“ Une architecture chaleureuse et contemporaine,  

en harmonie avec le site, la nature et la vie de ses habitants ”

                                                

 

Une maison, une école ou un groupe d’habitations?        

Offrir aux habitants de s’y sentir naturellement  chez eux, dedans /dehors, par une impression de présence réelle à chaque moment et dans chaque lieu de vie : reliés à la nature, la lumière, l'ensoleillement, l'ombrage, les végétaux, les matériaux les plus naturels possible ; les vues renouvelées à chaque instant, la protection des nuisances sonores et visuelles, dans un sentiment  de liberté et non d’enfermement, d’inattendu et de subtilité.

 

Leur architecture est de la plus haute importance et souvent déterminante du goût de vivre.

     

Bien plus que des murs et un toit, et des aménagements indispensables : écologique et économique selon chaque budget, son expression contemporaine subtile et non monotone devient familière du fait que son élaboration est suivie pas à pas.                                  

 

 

par l'emplacement de ses espaces de vie,

la maison se faufile entre les arbres existants

METHODE

 

L’architecte invite à participer à chaque  projet, de son programme écrit aux idées, à suivre le cheminement  du lieu vide au lieu architecturé habitable et insoupçonné : processus progressif de la naissance à la maturité, toutes les étapes sont argumentées, visualisées en 3 dimensions par les moyens informatiques récents, jusqu’à l’intégration à la région et aux abords, avec les masses végétales et les masses construites.

 

L’architecte assure pour chaque moment de vie, la meilleure cohérence possible, entre emplacement, aménagements, espaces différenciés, impressions sensorielles, aptitude au changement…

 

1/ chaque emplacement s'adapte au site dans son environnement :  
- du niveau choisi, des vues à travers des cadrages soigneusement délimités et le masque des nuisances visuelles ou sonores ; méthode spécifique 1
- intégration visuelle de qualité depuis les abords ;

méthode spécifique 2

 

2/ chaque aménagement  s’intègre à l’espace habité, soigneusement positionné et orienté, accompagné par des végétaux locaux ; méthode spécifique 3

 

3/ chaque espace est différencié, en relation avec la lumière naturelle indirecte, l’ensoleillement et l’ombrage, de conception contemporaine, sans l’enfermement de la boîte fermée, ni couloirs désagréables, ni coins inutiles et les saillies anguleuses, ni plafonds plats comme des couvercles s’adapte souplement aux parcours, aux découvertes, aux  lumières, aux vues  ; méthode spécifique 4

4/ ses matériaux  rappellent leur origine naturelle : sols, parois, plafonds ou couvrements : bois, pierres, plâtre, terres cuites, transparences et  miroirs,                         

- tout en exploitant les possibilités structurelles, de l’acier, du béton et du verre ; 

 

5/ s’adapte dans le temps, aux usages et aux envies, aux saisons et aux cycles naturels : transformation des espaces par parois coulissantes, aménagements mobiles ou convertibles, dedans/dehors, intimité/convivialité, chauffage et climatisation écologiques : ensoleillement l’hiver, ombrages d'été.                                    

 

 

chaque espace différencié, adapté aux parcours,

aux découvertes, aux lumières, aux vues